Quel est le rôle d'une Commission Locale d'Information ?

Une Commission locale d’information (CLI) est une structure d’information et de concertation obligatoirement mise en place dès qu’il y a présence d’une Installation Nucléaire de Base (INB).
La CLI a une double mission : informer la population sur les activités nucléaires et assurer un suivi permanent de l’impact des installations nucléaires du Centre Nucléaire de Production d’Electricité (CNPE) de Flamanville.
Ces travaux doivent permettre ainsi, au citoyen de se forger sa propre opinion sur le sujet du nucléaire.
La CLI questionne l’exploitant EDF, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) et l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), organise des débats, effectue des contre-analyses, surveille l’environnement, engage des expertises, participe à des inspections.
Les travaux de la CLI sont largement diffusés auprès de la population et des partenaires institutionnels via des lettres d’information, des réunions publiques, des articles de presse et son site internet.

Fonctionnement de la CLI

La commission se réunit au moins trois fois par an sous forme d’assemblées générales. Elle produit un rapport annuel d’activité. Elle organise une information régulière du public sur ses travaux et sur les informations qui lui sont communiquées par l’exploitant, l’Autorité de sûreté nucléaire ou d’autres services de l’État.

Composition d'une CLI

Une CLI est composée de 4 collèges, élus pour 6 ans au maximum (mais avec un mandat renouvelable).
• les élus : sénateur, député, conseillers régionaux, conseillers départementaux, maires, conseillers municipaux ;
• les représentants d’associations de protection de l’environnement ;
• les représentants des syndicats de salariés du nucléaire ;
• les personnalités qualifiées et représentants du monde économique.

 

Présentation du CNPE Flamanville

La centrale nucléaire de Flamanville est située sur la commune de Flamanville (Manche), sur la côte ouest de la péninsule du Cotentin, au pied d’une falaise granitique haute de 70 mètres, à 25 km à l’ouest de Cherbourg et à 20 km au sud de l’usine de retraitement de la Hague.

Les réacteurs 1 et 2 de Flamanville sont des réacteurs à eau pressurisée (REP) du palier 4 (P4), chacun des réacteurs nucléaires 1 et 2 de Flamanville peut délivrer une puissance de 1 330 Mégawatts sur le réseau électrique. L’unité de production n° 1 est mise en service le 4 décembre 1985, pour atteindre sa puissance nominale le 18 mars 1986. L’unité de production n° 2 est mise en service le 18 juillet 1986, pour atteindre sa puissance nominale le 6 novembre 1986.

Le réacteur 3 de Flamanville sera un réacteur pressurisé européen (EPR), réacteur de troisième génération de type REP de 1 650 MW. La construction de l’EPR a débuté en décembre 2007 pour une mise en service annoncée à début 2023.

Usine EDF de Flamanville

Comment fonctionne une centrale nucléaire ?